L'apprentissage dans l'enseignement supérieur en Nouvelle Aquitaine

Interview d'Alain Texier par Jean Marc Bascans

L’Institut des risques industriels, assurantiels et financiers (IRIAF), est un organisme de formation fondé en 2001 à Niort et rattaché à l’Université de Poitiers, elle-même partenaire du CFA Sup NA depuis la création de ce dernier en 2009.

La principale mission de l’Institut est de former des étudiant·e·s et des personnes en reconversion aux métiers de la mesure et de la gestion des risques, notamment au travers de 3 parcours ouverts à l’apprentissage : les masters professionnels MRIE (Management des Risques Industriels et Environnementaux), MRSI (Management des Risques des Systèmes d’Information) et SARADS Statistique et Actuariat.

Afin de faire vivre l’actualité de l’IRIAF, et de mettre en valeur son activité ainsi que celle de ses partenaires, l’Institut diffuse différents supports de communication (Lettre de l'IRIAF, Gazette de l'IRIAF et Gazette Recherche), tous directement accessibles sur son site WEB. Ces publications sont complétées par une chaine YouTube (TV IRIAF).

C’est dans un contexte profond de réforme, induit par la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » en date du 5 septembre 2018, que Jean-Marc Bascans, Directeur de l’IRIAF a interviewé Alain Texier, Directeur du CFA Sup NA depuis 2017.

Le paradigme financier de la loi Avenir Pro…

Aujourd’hui encore, le système de financement des contrats d’apprentissage en Nouvelle Aquitaine est régi par des coûts Préfecture, déterminés par la Région pour chaque formation. Ces coûts sont pour large part couverts par la Taxe d’Apprentissage, versées tous les ans par les entreprises du territoire.

À compter de Janvier 2020, le financement des contrats se fera sans l’appui de cette taxe, et leurs niveaux de prise en charge ne seront plus fixés par la Région mais par l’institution France compétences, créée dans le cadre de la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » :

Infographie nouveau système de rémunération

La principale interrogation soulevée par ce nouveau modèle financier serait un déséquilibre économique pour les organismes de formation proposant des cursus par apprentissage.

Toutefois, France compétences a récemment communiqué une liste exhaustive des coûts contrats attendus en 2020 selon les différentes branches professionnelles, et pour chaque formation.

Le croisement des coûts préfectures régionaux actuels, et de ces nouveaux montants (encore susceptibles d’évoluer) laisse transparaitre un bilan positif pour les établissements de formation de la Nouvelle Aquitaine.

La plus-value du CFA Sup NA pour ses structures partenaires…

Dans l’optique d’élargir l’apprentissage en France, la réforme induite par la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », simplifie les démarches liées à la création d’un CFA, et confie à ces derniers un devoir de regard plus important sur la gestion des ouvertures et des fermetures de formations au sein de ses organismes partenaires.

Plus de 500 CFA ont déjà vu le jour à travers la France depuis le lancement de la réforme, les établissements de formation partenaires du CFA Sup NA auraient toute légitimité pour envisager ouvrir leur propre CFA en « intramuros ».

Néanmoins, la gestion administrative d’un Centre de formation n’est pas à sous évaluer, et nécessite une équipe complète, experte en ce domaine, active à plein temps sur les missions de suivi des apprenti·e·s.

Les normes qualité, rendues obligatoires dans les formations par apprentissage doivent être gérées et centralisées par un Référent Qualité désigné au sein du CFA, afin que la structure puisse continuer à exercer son activité. Les responsabilités inhérentes au Référent Qualité sont multiples, allant du contrôle de la pertinence de la maquette pédagogique, jusqu’à la mise en place de audits préparatoires et certifiant.

Ces moyens humains et ces savoir-faire sont déclinés par le CFA Sup NA, qui de plus, mutualise des fonds chaque année pour appuyer financièrement les organismes de formations partenaires dans la mise en place de projet et l’ouverture de nouvelles formations.

Retrouvez l’intégralité de cet échange dans la Gazette de l’IRIAF du mois de septembre.


Dernière mise à jour le 04 octobre 2019

CFA Sup Nouvelle-Aquitaine

Pour en savoir plus contactez-nous