Devenir maître d'apprentissage

Le maître d'apprentissage est la personne directement responsable de la formation de l’apprenti·e au sein de l’entreprise.

Le maître d'apprentissage doit être majeur et offrir toutes garanties de moralité. Il doit posséder les compétences professionnelles requises pour assurer la formation du jeune dont il a la responsabilité.

Il doit :

  • Posséder un diplôme ou un titre relevant du domaine professionnel correspondant à la finalité du diplôme ou du titre préparé par l’apprenti et justifier d'une année d’exercice d’une activité professionnelle en relation avec la qualification visée par le diplôme ou le titre préparé.

ou

  • Posséder deux années d’exercice d’une activité professionnelle en relation avec la qualification visée par le diplôme ou le titre préparé (et autres conditions fixées par l'article R.6223-24 du Code du travail).

Attention : Les stages et les périodes de formations effectués en milieu professionnel, dans le cadre d'une formation initiale, y compris en contrat d'apprentissage, ou d'une formation continue qualifiante, ne sont pas pris en comptre dans la durée d'expérience requise.

Il peut avoir la responsabilité de deux apprentis maximum. Les apprentis doivent être dans la même structure.

Décret n° 2011-1358 du 25 octobre 2011 relatif à l’expérience professionnelle des maîtres d’apprentissage.

Le maître d’apprentissage et le tuteur universitaire accompagnent l’apprenti tout au long de sa formation.

Les missions du maître d'apprentissage :

  • Accueillir et participer à la bonne intégration de l'apprenti ;
  • Organiser son travail en lui confiant des missions de complexité croissante en lien avec sa formation ;
  • Guider l’apprenti lors de la réalisation de ses missions en lui confiant des objectifs clairs et réalisables ;
  • Le faire travailler autour de problématiques concrètes ;
  • Participer avec son apprenti et le tuteur pédagogique à l'entretien des deux mois du contrat d’apprentissage. Cet entretien est une « première évaluation » concernant le déroulement de la formation ;
  • Mettre en place des entretiens réguliers pour échanger avec son apprenti et le tuteur pédagogique (2 à 3 fois dans l’année) ;
  • Evaluer les apprentissages en se connectant sur le livret electronique de l’apprenti pour un meilleur suivi de ses périodes en entreprise.

Dernière mise à jour le 19 novembre 2021

CFA Sup Nouvelle-Aquitaine

Pour en savoir plus contactez-nous